Tél. bureau : (450) 359-8950

Tél. cellulaire : (450) 357-6980

 

Devenir pilote de la Scuderia Grand Prix

Le groupe Grand Prix > La Scuderia Grand Prix > Devenir pilote de la Scuderia Grand Prix

Comment on devient un pilote de La Sucderia Grand Prix :

La première étape consiste à solliciter une rencontre avec le représentant du Groupe Grand Prix, dans le but de jeter les premières prémisses d’une relation pilote / équipe.  Lors de cette rencontre, il est fortement recommandé que le pilote se présente avec son agent (voir « Vous voulez plus d’explication sur notre programme de pilote » à propos des agents).

Outre le cas d’exception (inexistant à vrai dire), les pilotes de La Scuderia Grand Prix, sont des pilotes sous commandites.  Lorsqu’une voiture roule en piste, peu importe la raison, elles doivent être subventionnées pour palier aux coûts d’opération qu’elles engendrent.  Cette subvention est appelée dans le milieu de la course automobile « commandite »

Il y a deux types de commandites, soit la commandite commerciale, et la commandite privée.

 

La commandite commerciale :

La commandite commerciale est lorsqu’un pilote, ou une voiture, est commandité par une entreprise, alors donc, avec affichage sur la voiture de cette entreprise, et doté d’un programme de communication.  C’est donc l’entreprise commanditaire, qui assume tous les frais reliés à l’exploitation de la voiture, et des compétitions auquel elle participe.

Règle général, c’est le pilote, ou plutôt son agent (voir «  Vous voulez plus d’explication sur notre programme de pilote  » à propos des agents) qui trouvent son commanditaire, surtout s’il est un pilote débutant.  Le département des Communications Grand Prix, peut apporter son support pour la recherche de commanditaires, mais il ne le fait pas à votre place.  Ce n’est qu’un mode de support, et de conseil qui est offert.

Il peut arriver que Les Communications Grand Prix déniche des commanditaires pour les voitures de La Scuderia Grand Prix.  Le montant des commandites obtenues est substantiellement amputé du budget total, ce qui nécessite un commanditaire moins important à trouver pour l’agent du pilote.

 

La commandite privée :

Si un pilote n’a aucun commanditaire à apporter et qu’il désire quand même participer à une saison de course automobile, il peut apporter lui-même le budget nécessaire pour subventionner l’exploitation de la voiture.  Dans un tel cas, il n’y a pas d’affichage sur la voiture et il n’y a pas de programme de communication.  Cela réduit significativement le coût du budget.

Il y finalement la commandite mixte, c’est-à-dire qu’une partie du budget provient d’un commanditaire commercial et un complément provient d’une commandite privée.

Chaque demande d’intégrer le poste de pilote de La Scudéria Grand Prix, est étudié individuellement, selon les provenances des commandites et des dispositions financières.  C’est encore là, du cas par cas, mais basé sur les principes directeurs plus haut mentionnés.

 

Quel budget devez-vous prévoir pour une saison :

Le budget de saison est très relatif aux objectifs.  Il faut impérativement prendre en considération le point de départ, c’est-à-dire le niveau d’expérience et de qualification du pilote, et les objectifs à atteindre.  Doit-on faire une mise à niveau avec le pilote, doit-on effectuer des essais hivernaux ou printaniers, y a-t-il des essais privés entre chaque compétition à planifier, allons-nous faire des essais de groupe avant une fin de semaine de compétition, en plus du championnat du Québec, allons-nous participé à des compétitions en Ontario ou aux États-Unis, quelles parties du budget vas engloutir les dommages sur la voiture en cas d’accident, sont tous des questions au quelle nous devons répondre pour établir un budget de saison.

Toutefois, si je tente de répondre à la question du coût; le budget moyen pour une fin de semaine de compétition peut varier entre 14,000 $ et 25,000$ selon le cas.  Une saison complète au Québec pour un pilote avec expérience, peut totaliser 125,000 $ et une saison extensionnelle pour un pilote sans expérience et qui a tout à apprendre, peut excéder les 300,000 $ en commandite privés et 400,000 $ en commandite commerciale.

C’est du cas par cas, selon les objectifs à rencontrer, et une évaluation selon les besoins, serait nettement plus juste.  Pour une évaluation plus objective, communiquez avec nous.